AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Retrouvailles surprenantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Retrouvailles surprenantes   Mar 19 Juil - 8:31

Retrouvailles


Une journée comme les autres commençait. Hei Chun n’avait pas vraiment envie d’aller bosser. Mais il n’avait pas le choix, s’il voulait vivre ou plutôt survivre avec sa sœur il devait se remuer. Bon d’accord laveur de vitre n’était certainement pas un métier gratifiant. En même temps il n’y avait aucun métier gratifiant pour un Vëoht. N’ayant pas suffisamment pour faire le petit déjeuner de deux personnes, l’ange laissa tout à sa sœur. Comme d’habitude, il la déposa chez le fleuriste où elle travaillait puis partit à son boulot.

La tenue de travail enfilée, le jeune homme regarda les bâtiments qu’ils devaient nettoyer puis sortit de la pièce, se retrouvant ainsi dans la rue. Il jeta un coup d’œil aux alentours pour vérifier qu’il n’y avait personne. Hei Chun libéra ses deux magnifiques ailes. D’une puissante pulsion il se retrouva propulser dans les airs. Le laveur de vitre vola alors à ses occupations, autrement dit les bâtiments dont il devait nettoyer les vitres. Ce matin il était plutôt dans le quartier des affaires de Nädindel, c’est-à-dire vers Leonis. Le temps passait horriblement lentement.

Pour midi il n’avait pas grand chose. Ce fut le moment de reprendre du service, cet après-midi c’était les bâtiments des combattants dans l’arène. Le Vëoht aurait pu s’y retrouver s’ils n’avaient pas trouvé un métier où ses ailes seraient plus utiles. D’un côté il préférait être laveur de vitre. Il n’aurait pas aimé se retrouver dans les arènes, car il était hors de question qu’il laisse sa mère mourante et sa sœur seules. Alors qu’il était en train de laver les vitres d’un appartement, il vit que le propriétaire était à l’intérieur. L’ange inclina légèrement la tête pour saluer la personne. En relevant le visage il eut un arrêt sur image. Il connaissait cette personne. Non, ce n’était pas possible que ce soit elle ! Pourtant si, il le reconnaitrait sans doute entre mille. Sa main se posa sur la vitre.

« Will ? »

Si ça se trouve l’occidental l’avait oublié, résultat Hei Chun passerait pour un débile. En ce qui concerne le pauvre il n’oublierait jamais son meilleur ami d’enfance, William, le seul garçon qui était gentil avec lui. La preuve, il ne l’a pas oublié même après tout ce temps.

_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima


Dernière édition par Lee Hei Chun le Mar 19 Juil - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Mar 19 Juil - 10:22

Retrouvailles



Il émergeait lentement, se passant une main sur le front tandis qu’il plissait les yeux devant cette lumière aveuglante. Ce fut une nuit particulièrement difficile. William a dû satisfaire les désirs de la foule en jouant une énième fois avec son adversaire et bien qu’il y était habitué, l’auto-guérison était douloureuse, tiraillant ses membres.

Un soupire passa la barrière de ses lèvres alors qu’il se préparait un café. Noir sans sucre. Il toussa un coup alors qu’il se brulait la langue lorsqu’il vint tremper ses lèvres dans le breuvage noir, puis son regard descendit sur sa main gauche inexistante dont le moignon se reformé peu à peu. William a dû se trancher la main pour éviter un coup mortel, la vieille. Ouai, il n’avait pas eu le choix et le regrettait amèrement parce que ça faisait putain de mal.

Le regard quelque peu hagard, glissant entre la somnolence et la vigilance, le jeune homme se posta devant la grande fenêtre de son salon, portant son café à ses lèvres pour souffler sur sa boisson favorite.

« Will ?»

Kewa ? C’qui lui ? Le brun ne s’était pas rendu compte qu’un gars avec des ailes le regardait depuis l’extérieur. Des ailes ?

« William. »

Son ton était dur et ne laissait pas la place à la négociation. Will, Willy….il ne supportait pas ce genre de diminutif que son alter-ego affectionnait plus que tout.

« Salut choupinou, fait beau aujourd’hui ! »


Dernière édition par Stark William le Mar 19 Juil - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Mar 19 Juil - 12:02

Retrouvailles


Dans l’après-midi en lavant les appartements des combattants d’arène il avait reconnu son meilleur ami d’enfance dans l’un d’eux. La main sur la vitre il l’avait interpellé de manière interrogative. Comme ça cela lui permettrait de voir si c’était vraiment lui. Cependant l’ange eut une toute autre réponse qu’à celle qu’il s’attendait.

« William. »

Même si c’était à travers une fenêtre fermée le laveur de vitre entendait très bien et distinguait le ton. Ce ton froid qui n’était pas celui de son meilleur ami et qui lui fit un choc. William n’était pas comme ça. Pourquoi ce changement radical de comportement ? Pourquoi lui répétait-il son prénom ? Hei Chun le connaissait. Il ne reconnaissait le Vëoht aux ailes ? Même s’il n’avait pas les yeux de leur couleur originale, étant donné qu’il était en train d’utiliser son pouvoir, il était quand même reconnaissable non ? Surtout qu’il était le seul à posséder des ailes blanches.

« Salut choupinou, fait beau aujourd’hui ! »

C’était quoi ça ? De la drague ? Il n’était pas rare que l’ange se fasse draguer par les propriétaires des appartements. Mais de là à voir que son meilleur ami d’enfance le draguait le surprenait. Alors maintenant que William était riche et vivait dans le luxe il se foutait des Vëohts et des pauvres ? Hei Chun s’éloigna de la vitre.

« Désolé. »

Il inclina légèrement la tête puis commença à monter. A quoi ça servait de rester ? Son meilleur ami l’avait oublié. Il s’arrêta. Non, il devait être honnête. Donc deux secondes après avoir disparu de l’appartement de Will, il y réapparut devant. Le jeune homme se rapprocha de la vitre pour que son interlocuteur l’entende bien.

« Je sais que c’est toi Will. Mais toi, tu te rappelles pas de moi hein ? Juste… c’est pas grave si tu m’oublies. »

Son poing était serré et son regard était triste, tellement ça lui faisait mal de dire ça. Un dernier regard (triste bien sûr) vers William puis il remonta doucement. Souviens-toi de moi. Fais apparaître ton balcon pour que je me pose dessus. Interpelle-moi. Fais quelque chose Will, je t’en prie. Montre-moi que ton amitié de quand nous étions petits est toujours là. Des tonnes de pensées envahissent son esprit. Les larmes lui montent aux yeux. Il n’avait plus ressenti cette douleur depuis la mort de ses parents. Inconsciemment ses ailes rentrent dans son dos. Le Vëoht tombe alors en chute libre.

_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima


Dernière édition par Lee Hei Chun le Jeu 21 Juil - 7:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 21 Juil - 2:43

Retrouvailles




« Désolé.  »
« Oubli ça, morpion  »

Un reniflement dédaigneux fût le seul son qu’il put éjecter de son être. Il but une autre gorgée de son café avant d’esquisser un sourire blasé, en proie à une envie que cette voix ne soit qu’un mirage.  

« Je sais que c’est toi Will. Mais toi, tu te rappelles pas de moi hein ? Juste… c’est pas grave si tu m’oublies. »

Il en cracha sa gorgée. Qu’est-ce que cet oiseau n’avait pas pigé dans : William ? Le nom du combattant n’est pas Will, mais William ! Aucun surnom. Jamais.

Prendre l’air. L’humeur grincheuse, le brun appuya sur le bouton permettant d’ouvrir la fente qui se trouvait dans le mur afin de rallonger le balcon. C’est fou, c’est magique !

L’air matinal était un bon remède contre une vie de chiotte. Sauf quand des pigeons tombent. Gné ?

Le gars aux ailes vient de tomber sur son balcon.

« Euh….. »

William Stark avait envie de rire. Tout simplement. Il avait une envie irrésistible de laisser courir un sourire sur ses lèvres, gonfler ses poumons puis agiter son thorax de violents soubresauts lorsqu’il éclaterait enfin de rire. Naturellement, il expirerait de manière saccadée, par à coup et reprendrait son souffle difficilement, dans un sifflement pour faire durer le plaisir.

Plutôt que de rire, William resta digne et se contenta de retenir un soupir d’un profond ennui avant de s’approcher du dit pigeon.

« J’espère que tu ne m’en voudras pas de ne pas t’aider, Hei Chun mais ma main est occupée avec la tasse»


Dernière édition par Stark William le Jeu 21 Juil - 7:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 21 Juil - 7:55

Retrouvailles


Hei Chun n’aurait jamais imaginé revoir William un jour. De toute manière il se disait qu’il avait sûrement dû l’oublier. Tout au fond de lui il restait quand même un espoir pour qu’en un jour de retrouvailles il ne l’ait jamais oublié. Cet espoir venait de prendre fin sous ses yeux prêts à pleurer.

Donc après avoir été franche avec son meilleur ami d’enfance, l’ange était monté s’arrêtant lorsqu’il était hors du champ de vision du combattant. Il serrait son poing pour empêcher les larmes de se déverser. La douleur lui déchirait le cœur et c’était atroce. Des pensées le submergèrent… trop de pensées. Finalement ses ailes se rentrèrent seules sans qu’il ait décidé quoi que ce soit. Sa vue se brouilla, ses yeux finirent par se fermer. Il tombait dans le vide.

Soudain Hei Chun se fracassa avec force sur le balcon de l’appartement du dessous. On pouvait dire que le balcon lui avait sauvé la vie. William l’avait sorti pile au bon moment. Inconscient, le jeune homme ne bougeait pas. Une larme pris forme au bout de son œil, puis perla le long de sa joue. Du sang commençait à colorer le carrelage du balcon au niveau de la tête de l’ange.

_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima


Dernière édition par Lee Hei Chun le Jeu 21 Juil - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 21 Juil - 9:53

Retrouvailles





William n’était pas connu pour sa patience, encore moins par sa capacité à s’émouvoir d’une quelconque situation, c’est pourquoi il ne fit qu’arquer un sourcil alors que le pauvre oiseau se retrouvait sur son balcon. Inconscient ?

« T’es mort ? » Bon dieu mais William, s’il est mort, il risque pas de te répondre ! Levant les yeux au ciel à sa propre connerie, il se déplaça afin de voir le beau mo….bel endormi. « Génial », Souffla-t-il, dépité avant de poser sa tasse sur l’une des tables pour pouvoir récupérer son ancien ami façon princesse. Et il était pas léger, le bougre ! Il aurait pu le laisser là, l’oubliant dans son sang mais une petite voix dans sa tête lui murmurait que l’ange était important, faisant parti de son passé. Stark maugréa. Il n’avait pas envie de l’aider.

« J’espère que tu vas vite te réveiller, toi». L’abandonnant dans un des canapé les plus moelleux, le guerrier parti en direction de la salle de bain à la recherche de la trousse de secours ainsi que d’une serviette qu’il vint placer sous la tête de son fardeau. Pas question qu’il salope son canapé préféré !

Le jeune homme finit par fredonner une petite comptine dont il avait oublié la provenance pour se concentrer sur sa tâche : Soigner son ami blessé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 21 Juil - 11:18

Retrouvailles


Allongé sur le balcon du combattant d’arène, inconscient, le Vëoht ne bougeait toujours pas. En même temps il venait de faire une chute et il ne s’était pas écrasé de main morte sur le balcon. Deux minutes après il sentit quelqu’un le soulever, mais ne réagit pas étant toujours dans les vapes. Cependant il entendait, tout de même, vaguement une voix. A qui appartenait-elle ? Cela restait un mystère.

Son esprit se calma doucement à l’entente d’une chanson. Il la connaissait, il l’avait déjà entendu. Mais oui ! Quand il était petit William la chantait à un moment et lui avait dit que c’était sa mère qui lui chantait. Au bout d’un moment ses yeux s’ouvrirent lentement. Quand il vit à peu prés quelque chose il jeta un coup d’œil aux alentours. Il n’y avait personne prés de lui, il était allongé sur un canapé à l’intérieur d’un salon immense. Hei Chun ne savait pas où il était, donc encore moins chez qui il était. Derrière lui, il remarqua que le balcon était sorti. Il essaya de se redresser mais fut arrêté par une douleur dans le dos. Il sentit quelque chose sur son visage. Posant sa main, il constata qu’il avait un pansement. Comment ça un pansement ? Mais qu’avait-il fait pour être blessé. Sa mémoire concernant ce qu’il venait de se passer comportait des trous. Un bruit d’eau se fit entendre. Sûrement la personne qui l’avait soigné qui se lavait les mains. Petit à petit il retrouvait ses sens.

Le bruit d’eau cessa et des pas approchaient. Ne sachant pas chez qui il était, l’ange se prépara comme il pouvait pour éventuellement se battre et s’enfuir. Il était hors de question qu’un autre riche profite de lui. Qu’elle ne fut pas sa surprise en découvrant que c’était William.

« Will ? »

Il marqua une courte pause avant de reprendre.

« Pourquoi tu m’as sauvé alors que tu te rappelles pas de moi ? »

Quel intérêt il avait à le sauver et le soigner ? Aux yeux de William, Hei Chun était un parfait inconnu, laveur de vitre. Alors pourquoi ?

« Une mort de plus ou de moins sur la conscience, ça te change rien en tant que combattant d’arène. De toute manière vous êtes manipulés par Kwang Yeon et ça vous plaît. Et il faut croire qu’il le fait parfaitement… »

Voilà la preuve de ce que peut faire cet enfoiré de Kwang Yeon : transformer un meilleur ami d’enfance en le pire des c**nards.

« Je pensais que le Will que je connaissais était plus combattif que ça. Mais je me trompais. »


_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima


Dernière édition par Lee Hei Chun le Ven 22 Juil - 5:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 21 Juil - 11:31

Retrouvailles




Soigner une personne avec une seule main se révéla être plus compliqué que prévu. Coincer un truc sous le bras, ouvrir un bocal avec les dents. Vivement qu’elle repousse ! Et vite ! Ajouté à ceci le fait évidant qu’il serait mis en congé forcé pour se remettre de sa blessure, William finira dingue avant la fin de son arrêt maladie.

« Will ? »
Il grogna simplement
« Pourquoi tu m’as sauvé alors que tu te rappelles pas de moi ? »
« Franchement, tu crois vraiment que je me serais casser le cul à te soigner si je me souvenais pas de toi ? »

Pourquoi répondre ? Quel intérêt à l’ouvrir pour s’expliquer ? William n’était pas un grand fan des beaux discours alors il préféré se taire et boire son troisième café.

« Une mort de plus ou de moins sur la conscience, ça te change rien en tant que combattant d’arène. De toute manière vous êtes manipulés par Kwang Yeon et ça vous plaît. Et il faut croire qu’il le fait parfaitement… » Gné ? « Je pensais que le Will que je connaissais était plus combattif que ça. Mais je me trompais. »

« Bon, ça suffit ! » Posant brutalement la tasse sur la table basse, le brun s’avança d’un pas menaçant vers le blessé pour pointer son thorax de son unique index « C’est quoi ton problème ? C’est un coup monté ? Je t’ai soigné et tu te permets de me faire la morale ? Tu sais pas qui je suis, Hei Chun ! Tu sais rien de moi ! Et bon dieu, arrête de m’appeler Will ! Je déteste ce surnom ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Ven 22 Juil - 5:43

Retrouvailles


Reprenant doucement connaissance, le blessé découvrit avec stupeur son sauveur et soigneur. Comme il ne comprenait pas pourquoi il l'avait sauvé il posa directement la question.

« Franchement, tu crois vraiment que je me serais casser le cul à te soigner si je me souvenais pas de toi ? »

Hein ? Quoi ? Il se rappelait de lui ? Depuis quand ? Deux minutes auparavant il l'avait envoyé balader et il avait essayé de le draguer. Il a fallu que l'ange se fracasse sur le balcon pour que la mémoire revienne à William.

« Bon, ça suffit ! »

Il observa son interlocuteur. Quand ce dernier approcha d'un pas décidé Hei Chun ne bougea pas d'un millimètre. Il n'avait pas peur de son meilleur ami d'enfance.

« C'est quoi ton problème ? C'est un coup monté ? Je t'ai soigné et tu te permets de me faire la morale ? Tu sais pas qui je suis, Hei Chun ! Tu sais rien de moi ! Et bon dieu, arrête de m'appeler Will ! Je déteste ce surnom ! »

Il l'a appelé Hei Chun. Alors il se rappelle vraiment de lui ? Quelque part l'ange était content que William ne l'ait jamais oublié. En revanche qu'est-ce que c'étaient que ces conneries ?

« Ah ? Yah ! Mon problème ? C'est pas moi qui aie changé de caractère radicalement ! Tu crois vraiment que je ferais un coup monté contre toi alors que je t'adore ? Tu sais pas à quel point je t'ai cherché partout et je voulais te retrouver. Certes je sais pas ce qu'il s'est passé depuis que tu es parti. Mais toi non plus. Alors arrête de croire que t'es le seul à avoir vécu des choses difficiles et horribles ! Je te faisais pas la morale, je te disais simplement ce que j'ai vu et ce que je sais. Je sais comment te faire sortir de cet enfer et te donner la liberté. Mais si tu préfères rester là et te faire manipuler tu fais comme tu veux. C'est ton choix. »

Au début sa voix était un peu sèche et forte. Puis petit à petit elle s'est radoucie.


_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima


Dernière édition par Lee Hei Chun le Ven 22 Juil - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Ven 22 Juil - 6:15

Retrouvailles




« Ah ? Yah ! Mon problème ? C'est pas moi qui aie changé de caractère radicalement ! Tu crois vraiment que je ferais un coup monté contre toi alors que je t'adore ? Tu sais pas à quel point je t'ai cherché partout et je voulais te retrouver. Certes je sais pas ce qu'il s'est passé depuis que tu es parti. Mais toi non plus. Alors arrête de croire que t'es le seul à avoir vécu des choses difficiles et horribles ! Je te faisais pas la morale, je te disais simplement ce que j'ai vu et ce que je sais. Je sais comment te faire sortir de cet enfer et te donner la liberté. Mais si tu préfères rester là et te faire manipuler tu fais comme tu veux. C'est ton choix. »

Stark l’observait intensément. Le genre de regard qui n’en restait pas moins, légèrement flou. Ouai, trop d’infos d’un coup et surtout, trop tôt. C’est le matin, bon dieu, pourquoi parler autant ? Une information qu’il ne manqua pas de cracher à son ami « Tu parles beaucoup, je trouve ».

Il finit par se détourner de lui pour chercher une seconde tasse rempli de café qu’il posa sur la table, en face du squatteur « Occupe ta bouche en faisant quelque chose d’utile, tu veux ». Dans d’autres circonstances, ce genre de phrase aurait pu être ambigu, ors, là, il voulait simplement entendre le silence.  

Terminant sa tasse, il se resservit une énième fois avant de s’étaler sur l’un des fauteuils « J’ai jamais dit que j’avais vécu des choses difficiles et horribles alors nous refait pas un remake slumdog millionnaire. T’as pas vraiment le teint pour, de toute façon ».

Il se tut une demie-seconde avant de renchérir, plus mou qu’énervé « Et, je t’ai pas demandé de me chercher ». Posant la tasse, le brun se massa le moignon dont la guérison lui tiraillé les muscles « Je trouve que tu en sais beaucoup pour un gosse qui se prétends laveur de vitre » Marquant une pause, il l’observa avant de tirer ses traits dans une moue narquoise « Super job en passant »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Manitou de la force aerienne

avatar

Lee Hei Chun
Date d'inscription : 02/07/2013
Messages : 257

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Ven 22 Juil - 8:42

Retrouvailles


« Tu parles beaucoup, je trouve. »

En gros il avait rien écouté. Qu’il ne vienne pas dire qu’Hei Chun a un problème après. A quoi ça servait de lui expliquer s’il n’écoutait même pas. Il l’observa revenir avec une tasse de café. La boisson des riches, il se rendait compte du fossé qui le séparait de William.

« Occupe ta bouche en faisant quelque chose d’utile, tu veux. »

Pardon ? Non mais en plus il recommençait avec sa drague soi-disant subtile. Cette pourriture de dictateur arrivait à faire des trucs impressionnants avec certains. Mais il était hors de question qu’il se fasse violer par William.

« Non mais qu’est-ce que vous avez tous avec ça, les riches ? Foutez-moi la paix ! »

Deux secondes après il reprit.

« Non merci pour le café. »

Il repoussa gentiment la tasse. Pourquoi ils s’acharnaient tous sur lui ? C’était si classe que ça de baiser un ange ? Pour les riches il fallait croire que oui. Et apparemment c’était encore mieux de le violer. Une raison de plus pour le maltraiter.

« J’ai jamais dit que j’avais vécu des choses difficiles et horribles alors nous refait pas un remake slumdog millionnaire. T’as pas vraiment le teint pour, de toute façon. »

Le fossé se creusait encore plus. William avait de la chance d’avoir vécu heureux à partir du moment où il était parti. Ce n’était pas du tout le cas du Vëoht aux ailes.

« De quoi tu parles ? C’est quoi ce truc ? »

William allait une énième fois se foutre de sa gueule en le traitant de débile parce qu’il ne savait pas ce que c’était. Ou du moins il le penserait fort. Ce n’était plus le même, il avait totalement changé d’attitude.

« Et, je t’ai jamais demandé de me chercher. »

A l’entente de ses mots l’ange eut un choc. Il se rendit compte qu’aux yeux de son meilleur ami il ne comptait pas. En même temps à quoi il s’attendait ? Il le considérait comme un ami parce qu’il était gentil avec lui quand ils étaient petits. Mais cela ne voulait pas dire que c’était réciproque. Alors depuis le début c’était que des mensonges ? Son cœur lui faisait une drôle de sensation, ça lui brulait. Hei Chun préféra ne pas répondre.

« Je trouve que tu en sais beaucoup pour un gosse qui se prétends laveur de vitre. »

Un gosse ? C’est comme ça qu’il le voyait ? Qu’est-ce qu’il insinuait au juste ? De toute manière le jeune homme n’allait pas se mettre en danger en parlant de la Résistance alors qu’il y avait des caméras partout.

« Super job en passant. »

C’était définitif, William était devenu comme tous ces autres riches. Il se moquait des Vëohts, des pauvres alors que lui-même est un Vëoht et il était pauvre au départ. S’il avait encore des souvenirs de quand ils étaient petits il avait une idée de ce qu’endurer Hei Chun. Sauf que maintenant c’était dix fois pire.

« J’observe c’est tout. Je n’ai pas besoin de longtemps pour comprendre et voir que tu es devenu comme ces abrutis. Ça t’amuse de te foutre de moi ? Tu ne sais pas ce que c’est, même si t’es un Vëoht. Alors je t’interdis de dire ce genre de chose ! »

Qui a dit qu’il était un gentil ange ? Il savait parfaitement se rebeller.

« Est-ce que tu veux quitter cet enfer ? Oui ou non ? »


_________________
If you wanna fly, I will be your sky
Je veux voler dans ce ciel aujourd'hui. J'ai envie de toucher ces nuages. Libre sous le ciel bleu. Volons comme les oiseaux dans le ciel, volons jusqu'au ciel. Fly high. Déploie tes ailes, ne regarde que le ciel. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doué

avatar

Stark William
Date d'inscription : 19/05/2013
Messages : 137

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   Jeu 29 Sep - 3:02

Retrouvailles



« Non mais qu’est-ce que vous avez tous avec ça, les riches ? Foutez-moi la paix ! ».
Hein ?
« Non merci pour le café. »
« Tant mieux, j’avais pas vraiment envie de t’en donner en vrai ». Esquissant un sourire façon trou-du-cul, William prit la tasse destinée à son fameux ami avant d’en déguster le contenu lentement. Très lentement.
« Tu veux que j’te dise ? », commença-t-il, le regard vissé sur la tasse pratiquement vide « Le café est la chose la plus belle au monde. Un nectar noir, juteux, profondément amer…un peu comme la vie ».

Méditant dans le silence pour ne pas dire : ignorant délibérément l’ange devant lui, le Stark n’entendit que par brides les paroles de son vis-à-vis. Il n’en avait rien à foutre de cette conversation jusqu’à une certaine question. Sourcil arqué, un bref rire acide le prit à la gorge « J’ai bien entendu ? ».

William finit par rire vraiment, réellement amusé par l’innocence et la naïveté du laveur de vitre. Son rire était fort, presque douloureux pour ses poumons qu’il avait l’impression de perdre à chaque à-coup nerveux « C’est une blague, j’espère ? » Il en vint à pleurer de rire « T’es drôle quand même dans ton genre ! ». Le combattant se calma un instant pour venir frotter son moignon emmailloté dans des bandelettes, l’autre étant toujours occupée à tenir la tasse « Je n’ai jamais réfléchi à ce genre de chose mais, il ne s’agit pas de ce que je veux. Je ne peux pas partir. C’est ainsi »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprenantes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles surprenantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles inattendu (Stiles)
» 10 choses surprenantes sur le cerveau humain
» retrouvailles (Emily Hastings)
» retrouvailles pv. olympe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers :: 
 :: Nädindel :: Habitations :: Immeuble arène
-